Comment choisir des rideaux isolants thermiques ?

Date de publication :

Vous souhaitez améliorer l’isolation de votre habitation, mais vous n’avez pas les moyens de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Optez pour des rideaux isolants thermiques ! Ils se substituent à un double-vitrage, mais ont l’avantage de coûter beaucoup moins cher.

De nombreux modèles étant proposés, il est parfois compliqué de s’y retrouver. Mais après avoir lu cet article, vous saurez comment bien choisir vos rideaux isolants thermiques.

Pourquoi acheter des rideaux thermiques ?

Un rideau isolant thermique ressemble trait pour trait à un rideau basique. Ce qui le distingue, c’est sa matière et sa doublure, qui jouent le rôle de bouclier contre l’air froid ou chaud de l’extérieur. Lorsque l’on ne dispose pas du budget nécessaire pour remplacer des fenêtres à simple vitrage par un double, voire triple vitrage, le rideau isolant est une excellente solution pour améliorer l’isolation d’une maison, d’un appartement ou même d’un local professionnel.

Avec un rideau de qualité et correctement installé, on limite grandement les déperditions thermiques et on fait des économies de chauffage. Durant les périodes de fortes chaleurs, le rideau thermique évite également que la température ne grimpe trop à l’intérieur de son logement, commerce ou bureau.

En plus d’être pratiques, les rideaux thermiques sont décoratifs. Monochromes ou colorés, avec ou sans motifs… Ils peuvent faire office d’accessoire de décoration intérieure.

Bon à savoir : Certains rideaux servent uniquement à isoler du froid et du chaud de l’extérieur. Mais il existe également des modèles polyvalents, protégeant également de la lumière du jour et des sons de la rue.

Comment bien choisir ses rideaux isolants ?

Dimension, coloris, matière, prix… Retrouvez les critères importants pour bien choisir vos rideaux isolants.

Les Dimensions

Cela semble logique, mais mieux vaut le rappeler. Pour choisir les bons rideaux pour votre maison, prenez les mesures des ouvertures ! Si le rideau est trop petit, ses propriétés isolantes seront réduites, car l’air continuera à passer au niveau des espaces non-protégés. S’il est trop long, il risque de traîner sur le sol… Toutefois, dans ce cas, on peut faire un ourlet.

Pour être certain que le rideau sera adéquat, on mesure la hauteur ET la largeur de la fenêtre à couvrir. On pense à ajouter une dizaine de centimètres, pour tenir compte de la hauteur de la tringle et s’assurer que le rideau couvrira la fenêtre ou la porte de haut en bas.

La Couleur

Comme évoqué ci-dessus, les rideaux isolants thermiques ne sont pas seulement pratiques. Ils peuvent également apporter la touche déco qui manquait à votre intérieur. Noir, blanc, gris, beige, jaune, rouge, vert, bleu… Avec ou sans motifs… Le choix de modèles est immense. Pour un rendu aussi esthétique que pratique, choisissez une couleur adaptée à votre intérieur et à vos goûts.

Pour un effet passe-partout et intemporel, choisissez des rideaux blancs, gris, noirs ou marron. Pour une déco tendance, privilégiez les couleurs et design du moment : teintes naturelles, vives ou pastels selon les modes, motifs classiques ou ethniques…

Notez que la couleur de vos rideaux peut jouer sur la perception de la pièce. Si vous prévoyez d’installer vos rideaux dans une pièce de petite superficie et/ou sombre, choisissez plutôt une teinte claire. En revanche, dans les grands espaces, vous pouvez oser les couleurs foncées.

La Matière

Coton, laine, velours, PVC, PET… Avec une doublure polaire, en coton ou encore en polyester… Les matières des rideaux isolants sont diverses et variées.

La laine et le molleton sont particulièrement efficaces pour isoler des températures extérieures. Pour des rideaux éco-responsables, on privilégie des matières comme le coton, de préférence certifié Oeko-Tex. On trouve aussi des rideaux composés de matériaux recyclés. Les matières satinées sont parfaites pour habiller un intérieur avec élégance.

Le Style

Selon la couleur et la matière des rideaux, le rendu est différent. Coloris tendance, matière mate et système d’accroche avec œillets métalliques garantissent un style résolument moderne.

Dans un intérieur contemporain, feng shui ou plutôt bohème, on opte pour des rideaux en coton ou en lin, de teinte noire, beige ou blanche.

Si votre déco intérieure est chic, vous pouvez miser sur des rideaux en velours ou en satin, avec des couleurs profondes comme le bleu marine, l’aubergine, le noir.

Les Caractéristiques

Certains rideaux sont simplement des isolants thermiques, d’autres isolent à la fois de la chaleur, du froid, de la lumière et/ou des sons de l’extérieur. Il existe même des modèles dotés d’une doublure amovible, pour s’adapter à toutes les saisons.

Pour faire le bon choix, étudiez bien vos besoins et toutes les caractéristiques techniques de chaque modèle de rideau. Par exemple, si vous souhaitez isoler une pièce tout en conservant les entrées de lumière naturelle, un rideau isolant classique suffit. Mais si vous voulez améliorer l’isolation de votre maison tout en vous protégeant des regards extérieurs, achetez plutôt un rideau isolant et occultant, façon double-rideau. Si vous pâtissez des fuites d’air et des bruits de la rue, le rideau isolant 2-en-1 thermique et acoustique sera votre meilleur allié.

La Doublure et le nombre de couches

Plus il y a de couches et plus l’isolation est efficace. Les rideaux isolants de base comportent au minimum 3 couches. Pour une isolation complète, on choisit un rideau avec 7 à 9 couches. Plus cher qu’un rideau basique, il garantit cependant un maximum d’économies d’énergie et améliore très efficacement le confort des habitants.

Le Prix

Comptez entre 20 et 100 €/pièce pour des rideaux isolants thermiques. Le prix varie selon les caractéristiques, le nombre de couches, la matière et la marque. Sachez que pour 40 € en moyenne, vous pouvez avoir un bon rideau isolant thermique. Pour une isolation à la fois contre le froid, le chaud et les sons de l’extérieur, comptez plus de 50 €.

Bon à savoir

Comme certains double-rideaux, les rideaux isolants pèsent souvent lourd. Ils sont donc peu adaptés aux tringles fines et légères, conçues pour installer des voilages ou rideaux classiques. Pour éviter d’endommager les produits et matériaux qui composent votre intérieur (peinture, placo…), pensez à accrocher vos rideaux isolants sur une tringle solide et résistante, correctement fixée au mur.

Laisser un commentaire