15 Façons de Rafraîchir Votre Maison Sans Climatisation

Dernière mise à jour :

Avec le dérèglement climatique, nous devons malheureusement faire face à des pics de chaleur au printemps et en automne.

Les canicules estivales deviennent, elles aussi, de plus en plus insoutenables.

Savoir garder sa maison au frais devient essentiel pour ne pas trop souffrir de ces fortes chaleurs surtout si on ne possède pas de climatiseur.

Utiliser une climatisation est vital dans certains pays particulièrement chaud, mais en France mieux vaut dans l’absolu éviter cet objet pour ne pas envenimer la situation globale et le réchauffement climatique.

Voyons donc ensemble comment garder sa maison au frais et la rafraîchir avec 15 méthodes naturelles, non polluantes et surtout économes en énergie.

Mettre sa maison à l’ombre en fermant les volets et stores

Il s’agit probablement de la solution la plus ancienne et la plus efficace !

Empêcher au maximum le soleil de pénétrer l’enceinte de la maison en fermant les volets et les rideaux (préférez des rideaux thermiques) permet de faire baisser la température intérieure de plusieurs degrés, en particulier lorsque l’on habite dans une maison lumineuse comme la plupart des maisons modernes.

On peut également coller des filtres sur les fenêtres afin de conserver de la lumière tout en évitant la chaleur… Mais le procédé reste moins efficace que de simplement fermer ses volets.

Protéger sa maison sur le long terme

Dans le même ordre d’idée, il est très efficace de penser sur le long terme et d’anticiper les prochaines canicules en réaménagent son espace extérieur.

C’est sans doute trop tard pour cette année, mais gardez ces idées en tête pour vivre un peu mieux les prochaines chaleurs ! Pour protéger sa maison, il existe plusieurs solutions.

On peut par exemple placer des auvents ou des pergolas à des endroits stratégiques. On peut également faire pousser des plantes grimpantes telles que du lierre ou des glycines sur la façade. Planter un bel arbre plein sud permet de créer de l’ombre naturellement…

Bref, les idées ne manquent pas, mais il faut réussir à se projeter.

Créer des courants d’air efficaces

En ce qui concerne l’air, tout dépend de la situation… En cas d’énorme canicule, faire rentrer l’air de l’extérieur sera souvent une mauvaise idée, car il sera brûlant…

Mais lorsque les températures n’ont pas atteint un seuil critique, on peut créer un courant d’air frais en ouvrant légèrement les fenêtres et les portes.

Attention, la priorité est de laisser la maison à l’ombre, donc gardez toujours les volets au maximum fermés !

Aérer la maison ou l’appartement la nuit

Dans la série des courants d’air efficaces, n’oubliez pas qu’en période de canicule ou de forte chaleur, mieux vaut penser sur un temps relativement long.

Ainsi, faire baisser drastiquement la température de la maison la nuit permet d’éviter que la chaleur ne s’accumule.

Profitez de la fraîcheur nocturne en faisant entrer un maximum d’air pendant que vous dormez.

On peut également utiliser une couverture refroidissante.

Faire sécher le linge à l’intérieur

Pour rafraîchir la maison, il est également très efficace d’humidifier légèrement l’air ambiant. Pour cela, n’hésitez pas à faire sécher votre linge à l’intérieur, en mettant votre séchoir dans la pièce principale.

Couplé à un courant d’air bien maîtrisé, cela vous rafraîchira !

Placer du linge humide devant les fenêtres

Cette astuce réunit toutes les idées que nous avons vues au dessus.

Placer un grand linge humide comme une serviette de plage ou un drap devant une fenêtre ouverte permet à la fois de créer un courant d’air efficace tout en humidifiant l’air.

S’aider de plantes

Les plantes aussi permettent d’humidifier un peu l’air ambiant grâce à l’évapotranspiration ! N’hésitez pas à rentrer vos plantes posées sur le balcon.

Cela les protégera de la canicule tout en vous rafraîchissant quelque peu.

Limiter l’utilisation d’appareils électroménagers

Plaques chauffantes, four… Mais aussi ordinateurs, téléviseurs… Tous les appareils électriques produisent un peu de chaleur.

En évitant au maximum de les allumer, on peut gagner quelques degrés. C’est le moment idéal pour penser à sa ligne en mangeant des salades et pour retrouver une vie simple en limitant les écrans 😉

Éteignez la lumière et passez au LED

Avec les ampoules, le principe est le même qu’avec les appareils électriques ! Une ampoule, si petite qu’elle soit, produit toujours de la chaleur, en particulier lorsqu’il s’agit d’une ampoule à filament incandescent.

Vous le savez certainement déjà, mais nous en profitons pour vous rappeler qu’en plus d’être beaucoup moins calorifères, les ampoules LED consomment beaucoup moins d’énergie.

Investir dans un puits canadien

Le puits canadien est un procédé encore assez peu connu mais qui devrait faire beaucoup parler de lui dans les années à venir.

Le principe est à la fois simple et écologique. En résumé, il s’agit d’un conduit enterré qui fait entrer l’air provenant de l’extérieur en se débarrassant de la chaleur l’été et en se réchauffant l’hiver.

Se protéger la nuit

Pour ne pas trop souffrir de la chaleur, il faut aussi réussir à se reposer efficacement. Pour cela, se mettre au frais durant la nuit est essentiel.

Le mieux est de dormir sans draps, ou au moins avec les draps les plus légers possibles. Notez aussi qu’il existe des oreillers rafraîchissants, mais nous ne les avons pas encore testés.

Utiliser efficacement les ventilateurs

Utiliser un ventilateur consomme beaucoup d’électricité et n’est donc pas très écologique… C’est pour cette raison que nous ne les évoquons qu’en dernier recours.

Mais bien entendu, savoir utiliser ses ventilateurs en les plaçant à des endroits stratégiques, en les faisant tourner dans le bon sens lorsqu’il s’agit de ventilateurs de plafonds, ou même en plaçant de la glace devant en ultime recours peut faire la différence.

Installer une pompe à chaleur air réversible

Pour éviter l’installation d’un climatiseur dans son logement, on pourra plutôt opter pour une pompe à chaleur réversible. Cette dernière utile les calories de l’extérieur pour réchauffer et refroidir la maison ou l’appartement.

Cet appareil est une pierre angulaire du dispositif de transition énergétique proposé par l’État.

En résumé…

Vous connaissez désormais toutes les astuces pour rafraîchir sa maison sans climatisation… Mais pour bien faire, mieux vaut avoir une vision globale des stratégies à adopter.

En résumé, il faut donc retenir qu’une maison fraîche doit être à l’ombre, qu’il faut réussir à humidifier l’air et à aérer les pièces efficacement, et qu’il faut réussir à profiter au maximum des fraîcheurs nocturnes.

Pour le reste, n’hésitez pas à utiliser votre imagination et le système D !

Laisser un commentaire