Comment réduire ses déchets à la maison ?

Dernière mise à jour :

Que ce soit pour des raisons écologiques, économiques ou pratiques, vouloir réduire ses déchets ménagers demande des efforts quotidiens.

En effet, il est possible d’agir dans toutes les pièces de sa maison ou de son appartement, mais aussi dans son jardin si l’on en possède un.

Chez Cool Products, nous nous documentons sur ces sujets depuis une dizaine d’années et avons testé des CENTAINES de solutions.

Nous avons condensé toutes nos recherches pour vous présenter ce guide complet de 20 astuces faciles à mettre en place pour réduire vos déchets et rendre votre poubelle légère comme une plume !

Trier ses ordures ménagères et déchets verts

Pour limiter au maximum vos ordures ménagères et vos déchets verts, il est important de faire le tri dans vos poubelles.

En effet, de nombreux déchets peuvent en réalité être recyclés, pour ensuite être réutilisés.

L’idéal est de vous munir de différents bacs à votre domicile, afin de faciliter votre démarche au quotidien. Il est également indispensable de vous intéresser aux consignes de tri de chacune des catégories suivantes :

  • Ordures ménagères non recyclables ;
  • Emballages ;
  • Verre ;
  • Journaux et magazines ;
  • Ampoules et lampes ;
  • Déchets d’équipements électriques et électroniques ;
  • Déchets verts.

Le saviez-vous ? L’ADEME met à votre disposition un outil de recherche pour savoir comment trier et recycler vos déchets.

Privilégier les courses en vrac

Pour vous rapprocher du zéro déchet au sein de votre domicile, il est conseillé de privilégier les achats en vrac.

Cette pratique répond à un double enjeu, puisqu’elle vous permet de limiter le nombre d’emballages présents chez vous, mais elle contribue également à la diminution du gaspillage.

Effectivement, les courses en vrac vous obligent à prévoir des contenants meilleurs pour la planète, à savoir des sacs réutilisables ou des bocaux en verre, afin de transporter et conserver vos achats.

De même, en vous tournant vers l’achat en vrac, vous êtes en mesure de définir les quantités dont vous avez besoin. De cette manière, vous limitez grandement les risques de surconsommation, ce qui se vérifie au moment de sortir vos poubelles.

Si l’achat en vrac est majoritairement développé dans le secteur alimentaire, il est de plus en plus possible d’acheter des produits non consommables sous la forme de recharges.

C’est le cas, par exemple, du savon ou des lessives écologiques. Vous pouvez ainsi garder plus longtemps le distributeur d’origine et le remplir dès que vous en avez besoin.

Composter les déchets

En France, il est estimé que les déchets de cuisine représentent en moyenne 45 kg par habitant chaque année.

Afin de diminuer cette charge de 30 à 40 %, installer un composteur dans son jardin est une solution à envisager.

En plus de réduire vos déchets, vous obtiendrez une matière première idéale pour nourrir vos plantations et éviterez d’acheter des fertilisants.

Il est également possible d’utiliser votre bac de compostage pour trier vos déchets verts. Si la tonte de pelouse, les feuilles mortes et les tailles de végétaux sont utiles pour le paillage de vos massifs, c’est également le cas pour assurer un bon équilibre à votre compost.

Le recyclage et le compostage permettent de réduire significativement vos déchets verts, qui représentent en moyenne 160 kg par personne chaque année.

Sachez aussi que si vous vivez dans un immeuble, des solutions existent pour faire du compost en appartement.

Le saviez-vous ? En France, de nombreuses communes proposent des bacs de compostage gratuits ou à prix modéré pour leurs habitants. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Opter pour des produits réutilisables

Les produits jetables, à l’image des lingettes lavantes ou de la vaisselle à usage unique, représentent environ 8 % des déchets des Français par an, soit plus de 30 kg par personne.

Les « BeeWrap » remplacent les films plastiques et sont créés à partir de cire d’abeilles.

Pour réduire, voire éliminer complètement ces déchets, il est recommandé de privilégier les produits réutilisables.

Dans votre cuisine, vous pouvez notamment remplacer l’essuie-tout par un torchon, le film étirable par des bocaux ou encore l’éponge à vaisselle par une brosse à tête remplaçable.

Dans votre salle de bains, il est possible de supprimer les lingettes démaquillantes au profit de carrés lavables.

De même, donnez la priorité aux produits multifonctions ou vendus dans un grand contenant. Ils pourront servir pour toute la famille et vous éviteront de multiplier les emballages.

Fabriquer ses produits ménagers

Comme cela est le cas dans la salle de bains, avec la multiplication des produits de beauté, la buanderie est une pièce qui augmente significativement le poids de vos poubelles.

Pour limiter le nombre de produits, et ainsi réduire vos déchets, vous avez la possibilité de n’acheter que des produits basiques, destinés à accomplir plusieurs tâches.

Parmi eux, nous retrouvons notamment le vinaigre blanc, qui vous permet de désinfecter les surfaces, d’enlever le calcaire ou encore de nettoyer les vitres et miroirs.

Pour optimiser vos résultats, vous pouvez également fabriquer vous-même vos produits d’entretien.

À l’aide de savon de Marseille, de vinaigre blanc, de bicarbonate et d’huiles essentielles (il existe des centaines de recettes sur Internet), la majorité de vos surfaces peuvent être traitées.

Non seulement vous limiterez vos déchets, mais vous ferez également de belles économies.

Choisir des vêtements de meilleure qualité

Les vêtements représentent une part importante des déchets. Toutefois, aimer la mode et viser le zéro déchet ne sont pas incompatibles.

En effet, il est possible de mieux consommer, en choisissant des vêtements de qualité. Cela vous permettra de les conserver plus longtemps et d’éviter ainsi de les jeter prématurément.

En cas d’accroc, privilégiez les réparations grâce à la couture. Vous pouvez alors utiliser vos vêtements plus longtemps, voire les rendre uniques en y apportant votre touche d’originalité.

Enfin, si vos vêtements ne vous plaisent plus ou ne sont plus à la bonne taille, il est conseillé de les donner à des associations, comme Le Relais.

Ils pourront être réutilisés en tant que tels ou recyclés s’ils sont en mauvais état.

Diminuer sa consommation de papier

Le papier est le principal déchet de votre bureau. Pour limiter votre consommation, il est recommandé de dématérialiser vos démarches administratives.

Cela peut concerner vos contrats bancaires, vos demandes de pièces d’identité ou encore votre déclaration d’impôts.

Il est possible d’étendre cette pratique aux médias que vous avez l’habitude de consulter, en lisant leur version numérique.

De même, évitez d’imprimer les documents que vous recevez et qui peuvent être conservés électroniquement.

D’un point de vue juridique, leur valeur est la même que les courriers physiques. De plus, de multiples solutions sont mises à votre disposition pour que vos documents importants soient sauvegardés de manière sécurisée.

Pensez également à indiquer sur votre boîte aux lettres que vous ne souhaitez plus recevoir les prospectus. Ces derniers ne vous seront alors plus distribués et ne viendront pas alourdir vos poubelles.

(Sources : ADEME, UFC Que Choisir)

Laisser un commentaire