Quels sont les appareils qui consomment le plus d’énergie ?

Date de publication :

Les factures d’électricité ne cessent d’augmenter depuis déjà plusieurs années…

Aujourd’hui, nous cherchons tous à faire des économies à ce niveau, et nous sommes donc de plus en plus nombreux à nous demander quels sont les principaux responsables à surveiller.

Chauffage, électroménager, éclairages, écrans… Quels sont les appareils qui consomment le plus ?

Nous avons mené l’enquête pour vous et nous avons trouvé les coupables !

En fin d’article, on vous donne plusieurs infos et astuces pour réduire votre consommation d’énergie.

Les appareils de chauffage

Commençons tout de suite avec les principaux coupables !

La consommation d’un radiateur électrique

Il faut savoir qu’un radiateur électrique consomme en moyenne 3 800 kWh par an. Cela représente environ 720 euros. Cela n’est donc pas un mythe… Baisser un peu la température de sa maison et bien l’isoler peut faire des miracles.

Le chauffe-eau électrique

Autre gros point de la facture, le chauffe-eau électrique qui représente environ 12% de la facture globale. La consommation électrique moyenne de ce type d’appareil est de 800 kWh par personne et par an.

Le petit et gros électroménager

Bien entendu les appareils électroménagers consomment également pas mal d’énergie. Étudions-les.

Le four électrique : ça consomme en cuisine !

On commence avec un appareil électroménager très énergivore, le four électrique. Un four utilise en moyenne un peu moins de 1kw/h. Cela équivaut à une quinzaine de centimes par heure de cuisson.

Les plaques de cuisson électriques

Viennent ensuite les plaques de cuisson qui consomment également pas mal d’énergie. Selon le type de plaque, la consommation ne sera pas la même. Les plaques en fonte consomment en moyenne 300 kWh par an, tandis que les plaques à induction en consomment 180.

La climatisation

Difficile d’estimer la consommation électrique d’une climatisation… Cela dépend de beaucoup de paramètres, notamment la taille de la maison, la durée de l’utilisation, le type de climatisation et sa classe énergétique. Sachez qu’en moyenne, une consommation de 4h par jour en moyenne augmente la facture d’électricité de 15%.

Le sèche-linge

Les sèches-linge ont mauvaise réputation mais ce ne sont pas les plus gros consommateurs. Si vous optez pour un sèche linge performant de ce point de vue, il vous en coûtera en moyenne une grosse trentaine d’euros par an.

Le réfrigérateur-congélateur

Ils fonctionnent toute la journée, tous les jours, et ils pèsent donc assez lourd sur la balance. Par exemple, un réfrigérateur avec petit congélateur combiné classique consomme presque autant qu’un sèche linge qui serait toujours allumé…

Le lave-vaisselle

Les lave-vaisselle ne consomment pas énormément. Ici aussi, les chiffres sont comparables à ceux d’un sèche-linge. En moyenne, cela consomme moins d’électricité et surtout beaucoup moins d’eau que de faire la vaisselle manuellement !

Le lave-linge

Le lave-linge consomme en moyenne autant que le lave-vaisselle et le réfrigérateur. Bizarrement, la classe de consommation n’influe quasiment pas sur la facture d’électricité ! On passe ainsi de 30€ par an environ pour un appareil A+++ à 35€ pour un appareil A+.

Les appareils connectés : smartphones, téléviseur, ordinateurs etc… 

Une nouvelle fois, il est impossible de dresser une liste complète des consommations, car trop de facteurs entrent en jeu. Type d’écran de télévision, type d’ordinateur… Mais en règle générale, ces appareils pèsent encore moins que le lave-linge… A moins de regarder la télévision toute la journée et d’avoir un ordinateur gaming fixe ultra-performant constamment allumé !

Appareils en veille et autres box

La box consomme également moins qu’un lave-linge ou qu’un lave-vaisselle; Comptez en moyenne 150 kWh par an, soit une vingtaine d’euros. En revanche, on estime que la consommation moyenne des appareils en veille s’élèvent à 400 kWh par an par foyer, ce qui équivaut à une soixantaine d’euros.

L’éclairage  

Selon le type d’ampoule, le prix de l’éclairage ne sera absolument pas le même ! Par exemple selon le site des furets, une ampoule à incandescence à l’ancienne coûte plus de 17€ par an ! Une ampoule LED économique coûte moins de 3€…

Calculer la consommation électrique moyenne d’un appareil

Pour calculer la consommation électrique moyenne d’un appareil, il y a une série de calculs assez simples à effectuer. Il faut tout d’abord connaître la puissance ou la consommation de base de l’appareil, exprimée en watts ou en kilowattheures et lisible sur l’étiquette énergétique. Un kWh équivaut simplement au nombre de watts consommés par heure.

Ensuite, il n’y a qu’à estimer le temps de consommation de l’appareil, et enfin à multiplier la consommation par le temps utilisé, puis à multiplier une nouvelle fois le chiffre obtenu par le tarif de votre électricité au kWh. Cette information se trouve toujours clairement affichée sur votre facture.

Comprendre les étiquettes énergétiques

Les étiquettes énergie sont assez simples à comprendre. Il n’y a que quelques points à savoir pour ne rater aucune information essentielle.

Tout d’abord, on trouve la classe énergie de l’appareil. Elle se situe sur une échelle qui allait avant de A+++ pour le plus efficace jusqu’à D pour les produits les plus énergivores, et qui va actuellement de A à G. La consommation pure ainsi que l’efficacité du produit sont prises en compte dans la note.

Ensuite, il faut aussi regarder la consommation basique indiquée en kWh, et qui est très importante comme nous l’avons constaté plus haut.

En bas, d’autres caractéristiques telles que le bruit ou l’efficacité sont indiquées. Certains appareils comme les lave-vaisselle indiquent notamment leur consommation en eau, ce qui peut également être intéressant.

Nos conseils pour réduire la consommation électrique de vos appareils

Pour réduire sa facture d’électricité, il faut donc avant tout faire un travail sur les principaux coupables, à savoir les chauffages électriques, le chauffe-eau et les appareils de cuisson en cuisine. Pour cela, isoler son habitation est généralement le plus urgent. N’oubliez pas non plus que l’on peut faire des économies dingues simplement en baissant d’un ou deux degrés la température intérieure, en utilisant moins d’eau chaude, et en achetant des fours et des plaques de cuisson économiques.

En ce qui concerne les autres appareils, le mieux sera toujours d’acheter des appareils avec d’excellentes performances énergétiques en se basant sur leur étiquette. Pour réduire la consommation des appareils, l’autre solution à envisager est  bien évidemment de les utiliser au minimum, et de les éteindre aussitôt que cela est possible pour éviter la consommation en veille. En partant en vacances ou au travail par exemple, il ne faut généralement pas hésiter à les éteindre. Pour se faciliter la vie, on peut les brancher sur une multiprise coupe-veille ou avec interrupteur intégré.

Laisser un commentaire