Consommation électrique par appareil : comment la connaître

Date de publication :

Les tarifs de l’électricité ont considérablement augmenté ces derniers mois et ce n’est malheureusement pas près de s’arrêter !

Nous sommes tous à la recherche de solutions pour limiter la casse.

Pour y parvenir, il peut par exemple être intéressant de savoir combien consomme chaque appareil de notre foyer. Mais cela est-il possible ? Et si oui, comment faut il faire concrètement ? Voyons un peu cela !

Peut-on savoir directement combien consomme chaque appareil ?

Pour faire la chasse aux gros consommateurs, le plus simple serait de pouvoir savoir directement ce que chaque appareil consomme… Mais est-ce possible ? On serait tenté de le croire depuis l’apparition des compteurs électriques intelligents Linky… Mais malheureusement, cela reste impossible pour le moment.

A vrai dire, le plus simple est sans doute de connaître dans les grandes lignes les consommations moyennes de chaque type d’appareil. Cela permet généralement de cibler les principales dépenses et de limiter au maximum la casse.

Pour connaître la consommation électrique de chaque appareil avec précision, il faut procéder méthodiquement. Il faut même effectuer certains calculs pour être tout à fait certain de ne pas se tromper.

Connaître la consommation de chaque appareil dans les grandes lignes

Comme nous le disions, connaître dans les grandes lignes la consommation des différents types d’appareils peut déjà faire une sacré différence ! Si les français prenaient le temps de se renseigner à ce sujet, ils feraient déjà de bonnes économies.

Pour savoir les consommations moyennes de chaque appareil, et surtout pour connaître les appareils qui consomment le plus, n’hésitez pas à lire notre article consacré spécialement à ce sujet. Nous vous donnons les consommations moyennes des différents types d’équipements électriques. Vous saurez ainsi absolument tout ce qu’il faut savoir pour dépenser moins.

En résumé, voici ce qu’il faut surtout retenir :

  • La principale dépense se situe généralement dans les chauffages et le chauffe-eau. En baissant la température d’un ou de degrés et en isolant bien sa maison, on peut faire des miracles.
  • Ensuite, les appareils les plus gourmands sont le four et les plaques de cuisson. Les plaques en fonte, surtout, ne font pas de cadeau.
  • Les gros et petits appareils électroménagers ne dépensent pas autant que l’on pourrait le croire, y compris les sèches-linge et les téléviseurs. Mais bien entendu, on gagne toujours à les utiliser le moins possible et à les utiliser durant les heures creuses.
  • Il ne faut pas hésiter à débrancher ses appareils plutôt que les laisser en veille. Les gains ne sont pas énormes, mais comme on dit, un sou est un sou !

Calculer soi-même la consommation de ses appareils

Si connaître dans les grandes lignes la consommation des différents appareils ne vous suffit pas, vous pouvez obtenir des informations beaucoup plus précises, à la condition toutefois d’effectuer quelques calculs par vous même. Pour cela, voici la marche à suivre.

L’étiquette énergétique : un document précieux

Pour connaître la consommation électrique d’un appareil, la meilleure façon est sans aucun doute de consulter son étiquette énergétique.

Vous l’avez certainement déjà croisée de nombreuses fois : il s’agit de cette fiche avec une série de traits allant du vert au rouge, mais aussi plusieurs petits dessins et d’autres informations concernant la consommation de l’appareil.

Elle est accessible dans les rayons du magasin avant l’achat, mais aussi de plus en plus souvent sur la notice ou dans la boite.

Bonne nouvelle : elles font un peu peur, mais ces étiquettes sont assez simples à comprendre ! Il faut simplement retenir quelques points pour connaître les informations essentielles.

Cette étiquette est avant tout utile pour connaître la classe énergie de l’appareil. Elle se situe sur une échelle qui allait autrefois de A+++ pour le plus efficace à D pour le plus énergivore et qui va aujourd’hui de A à G.

D’autres caractéristiques intéressantes telles que le bruit, l’efficacité ou encore la consommation en eau sont parfois indiquées.

Mais pour le point qui nous intéresse plus particulièrement ici, il faut surtout regarder la consommation de l’appareil indiquée en Watts ou en kWh.

Cela permet de calculer sa consommation exacte en électricité ! Il faut simplement savoir qu’un kWh équivaut au nombre de watts consommés par heure à l’utilisation. Un kilowatt équivaut bien entendu à 1000 watts.

Notez qu’il est parfois possible d’obtenir cette information directement sur l’appareil, en général sur une petite plaque métallique fixée à l’arrière.

Un calcul assez simple à réaliser

Maintenant que vous connaissez la consommation de votre appareil en kWh, il n’y a plus qu’à réaliser un calcul assez simple pour connaître sa consommation réelle, et même le prix qu’il vous coûte réellement tous les ans ! Voici comment faire :

Pour faire le calcul, il n’y a qu’à estimer le temps d’utilisation de l’appareil, et à multiplier la consommation par le temps d’utilisation. On obtient alors le nombre de kWh réel dépensé.

Pour connaître les dépenses engendrées, il suffit ensuite de multiplier les kWh obtenus par le tarif au kWh pratiqué par votre fournisseur. Cette information est toujours clairement affichée sur la facture.

Admettons par exemple que votre lave-vaisselle dépense 1500 W, soit 1,5 kW à l’utilisation. Si vous l’utilisez une douzaine d’heures par semaine, cela équivaut à une consommation annuelle de 936 kWh. En nous basant sur un tarif bleu EDF de 15 centimes le kWh environ, cela donne une dépense annuelle de 140€ environ, soit 11€ par mois.

Bilan : un petit calcul qui peut changer la vie

Généralement, on peut se contenter de se simplifier la vie en se basant sur les nombreux tableaux fournis dressant la liste des consommations électriques moyennes de chaque appareil.

Mais selon les situations, il peut être utile de connaître la consommation réelle pour un type d’appareil donné. Le calcul à faire est simple, il n’y a donc pas de raison de se priver.

Si vous pensez que vous regardez trop la télé par exemple, ou si votre fils passe son temps sur l’ordinateur, vous pouvez faire le calcul des dépenses engendrées pour en avoir le cœur net et prendre les mesures nécessaires si besoin !

Laisser un commentaire