Quand Allumer et Arrêter le Chauffage en 2022 / 2023 ? Le Guide

Dernière mise à jour :

Une bonne gestion du chauffage est nécessaire pour faire des économies et réduire son impact environnemental.

D’ailleurs, par les temps qui courent, avec la cherté de la vie, les grands bouleversements climatiques et les crises de l’énergie, le chauffage est devenu l’une des préoccupations majeures des Français.

Entre les températures en baisse et les prix de l’énergie en hausse, vous faites peut-être partie de ceux qui s’interrogent sur le bon moment pour allumer son chauffage, la bonne température et les meilleures solutions pour se chauffer à moindre coût et sans exploser sa consommation.

Pour vous aider, nous vous indiquons quand il faut allumer le chauffage dans votre maison ou appartement. Nous vous informons également sur les bons réglages et les moyens pour faire des économies de chauffage.

Quand faut-il allumer le chauffage ?

En général, la bonne période pour garder son chauffage allumé court du début de l’automne jusqu’au printemps. On peut mettre le système en route aux alentours du 15 octobre et prévoir de le laisser tourner jusqu’au 15 avril environ.

Cependant, ce calendrier n’est pas fixe et il n’existe pas de date exacte. Tout dépend de la région où l’on vit, de la météo (qui varie d’une année sur l’autre), du logement que l’on occupe…

Pour allumer son chauffage au bon moment, il faut donc tenir compte des températures extérieures.

Dès qu’elles descendent sous la barre des 19°C pendant plusieurs jours consécutifs, allumer son radiateur peut devenir utile, voire indispensable pour se sentir bien chez soi.

Quand faut-il éteindre son chauffage ?

Pour éteindre complètement son chauffage et arrêter de consommer, il faut généralement atteindre le printemps, lorsque les températures extérieures remontent au-dessus de 20°C.

Cependant, comme pour nos conseils d’allumage, tout dépend de la zone géographique où l’on se trouve, du climat local, de l’exposition du bien, de son isolation…

Vous cherchez à réaliser des économies sur vos factures d’énergie en hiver ? Éteignez votre chauffage dès que vous vous absentez sur un moyen ou long terme.

Par exemple, si vous partez pour le week-end ou pour des vacances, vous pouvez mettre votre chaudière, votre pompe à chaleur ou vos radiateurs à l’arrêt. Fermez bien les rideaux, fenêtres et volets. Si votre maison est bien isolée, elle devrait avoir conservé une température supportable durant votre absence.

Si votre système de chauffage se gère à distance, n’hésitez pas à le rallumer quelques heures, voire une journée avant votre retour.

Évidemment, si vous disposez d’un poêle ou d’une cheminée, l’éteindre lorsque vous partez en voyage n’est pas seulement une solution économique. C’est surtout une question de sécurité !

Si vous partez travailler pour la journée, il n’est pas nécessaire d’éteindre le chauffage. Pour éviter la surconsommation, il suffit de baisser le thermostat.

Nous vous conseillons également de baisser le thermostat dans les pièces de vie lorsque vous les quittez pour aller vous coucher.

Bon à savoir

Éteindre complètement le chauffage dès qu’une pièce est à bonne température n’est pas la meilleure solution pour faire des économies. Mieux vaut réduire la température.

En arrêtant le système, la chaleur risque de s’échapper rapidement, emportant avec elle le confort des occupants. En outre, allumer et éteindre son chauffage fréquemment sur de courtes périodes peut coûter plus cher que le maintenir actif à juste température.

Régler son chauffage à bonne température

Justement, quelle est la bonne température pour ne pas se ruiner en frais d’énergie ? Avec la crise de l’électricité connue lors de l’hiver 2022, le gouvernement français préconisait de maintenir une température de 19°C maximum dans un objectif de sobriété énergétique et de transition énergétique.

C’est effectivement la bonne température pour les pièces de vie, comme le salon, la salle à manger, la cuisine… Un logement chauffé à 19°C demeure confortable, sans surconsommer.

Pour les pièces de nuit, une température de 17°C suffit. Au-delà, on peut rencontrer des problèmes d’endormissement, avoir une mauvaise qualité de sommeil et payer trop cher pour un confort qui ne sera guère supérieur.

Comment se chauffer sans allumer le chauffage ?

Vous l’avez compris, en allumant votre chauffage juste quand il faut et à une température raisonnable, vous pouvez faire des économies sans perdre en bien-être. Sachez qu’il existe aussi des solutions pour se réchauffer sans chauffage !

Dans certaines pièces, il n’est pas nécessaire d’utiliser le système principal de chauffage. Par exemple, dans une salle de bain, on peut installer un chauffage d’appoint économe en énergie.

On allume uniquement cet appareil électrique lorsque l’on en a besoin (un peu avant la douche et jusqu’à la fin de celle-ci) et on le laisse éteint le reste de la journée. On réduit ainsi le montant des factures de chauffage.

Dans une cuisine qui est uniquement occupée le temps de la préparation des repas, le seul fait d’allumer le four et/ou les plaques permet de réchauffer l’espace.

Si le logement est bien exposé et correctement isolé, ouvrir les fenêtres et laisser entrer la chaleur naturelle du soleil au bon moment de la journée permet de réchauffer les pièces.

Certains vêtements et accessoires évitent d’allumer le chauffage et de surconsommer. Ainsi, lorsque l’intérieur se rafraîchit, on peut :

  • Enfiler un gros pull ou un gilet en laine ;
  • Couvrir ses épaules avec un poncho ;
  • Se lover dans un plaid chaud et douillet pour regarder la télé sur son canapé ;
  • Enfiler des chaussettes épaisses et des dessous thermiques ;
  • Placer une bouillotte dans son lit ;
  • Remplacer sa couette d’été légère par une couette grand froid ;
  • Opter pour un matelas réversible avec une face hiver…

Nos astuces en plus pour faire des économies de chauffage

Pour économiser sur le long terme et améliorer le confort à l’intérieur de son logement, il est indispensable de mettre en place un système d’isolation thermique efficace.

La chaleur est ainsi mieux conservée en hiver et les besoins en chauffage sont réduits. L’avantage d’une bonne isolation est qu’elle permet aussi de garder son intérieur au frais durant les périodes de canicule.

En outre, pour faire des économies de chauffage, il convient de choisir une installation performante. Poêles à bois ou à granulés, pompes à chaleur

Ces équipements produisent plus de chaleur que les radiateurs à inertie et les chaudières à gaz. Ils sont également plus économiques et plus écologiques 😉

Laisser un commentaire