Panneau solaire : quelle surface pour alimenter une maison ?

Date de publication :

Si vous souhaitez installer des panneaux solaires afin de faire des économies sur vos factures d’énergie, vous devez absolument calculer le nombre de panneaux solaires qu’il vous faudra pour alimenter votre maison.

Dans cet article, vous trouverez le nombre de panneaux solaires qu’il vous faut.

Comment calculer vos besoins en électricité ?

Avant de trouver la surface qu’il vous faudra, vous devez absolument définir votre consommation en électricité. Pour ce faire, il faudra consulter votre consommation, exprimée en kWh de l’année passée.

Si vous ne possédez pas de factures, vous devez savoir qu’une famille de 4 personnes vivant dans une maison de 100 m² avec chauffage électrique consommera entre 12 000 et 15 000 kWh par an. Ce chiffre varie en fonction de la qualité de l’isolation du logement, de sa surface, etc.

Pour rappel, avant d’acheter un panneau solaire, définir vos besoins en énergie, c’est la première étape pour estimer vos besoins en panneaux solaires.

Comment calculer le nombre de panneaux solaires pour votre maison ?

Si vous souhaitez poser des panneaux solaires sur le toit de votre maison, vous devez prendre en compte certains éléments. Cela vous permettra tout d’abord de savoir le type de panneau solaire qu’il vous faudra installer (des panneaux solaires photovoltaïques ou des panneaux solaires thermiques).

Pour répondre à ces questions, il est primordial de vérifier vos consommations d’énergie. En effet, en fonction de votre profil, mais aussi de vos attentes, vous devrez installer un certain nombre de panneaux solaires. Pour rappel, la puissance nominale d’un panneau solaire est exprimée en kWc (kilowatt-crête).

Le nombre de panneaux solaires à installer dans votre maison est donc directement lié aux équipements fonctionnant à l’électricité. Pour vous aider à trouver le nombre de panneaux solaires qu’il vous faut, voici un exemple pour une maison d’environ 100 m² :

  • Tout électrique : si tous vos équipements sont électriques, vous devez opter pour une installation de 3 kWc de puissance, cela correspond à 8 panneaux solaires et à une surface de 16 m².
  • Tout électrique avec climatisation et piscine : si tous vos équipements sont électriques et que vous possédez une climatisation ainsi qu’une piscine, vous devez opter pour une installation de 6 ou de 9 kWc de puissance, par conséquent, il vous faudra entre 16 et 24 panneaux solaires et ces derniers prendront entre 32 et 48 m² de surface.

En règle générale, une installation de 3 kWc suffit, cependant, certains logements équipés de matériels énergivores nécessitent une installation photovoltaïque de 6 kWc.

Les autres critères pour calculer la surface de panneaux solaires

Pour rappel, la puissance crête d’un panneau photovoltaïque est exprimée en Wc (Watt-crête) et cette dernière indique la puissance maximale du panneau solaire. De nos jours, la plupart des panneaux solaires possèdent une puissance comprise entre 300 et 330 Wc.

Avec la puissance d’un panneau solaire, il est donc possible de calculer le nombre de panneaux photovoltaïques qu’il vous faut. Voici le calcul à effectuer :

  • Vous devez diviser la puissance souhaitée par la puissance unitaire d’un seul panneau solaire (par exemple : 6 000 Wc / 300 Wc = 20 panneaux solaires).

En outre, n’oubliez pas de vérifier que la surface de votre toiture suffit pour le nombre de panneaux solaires définis.

Quel type d’installation choisir pour vos panneaux solaires ?

Pour connaître le nombre de panneaux solaires nécessaires pour votre logement, vous devez aussi prendre en compte l’installation. Voici les principales installations :

  • Autoconsommation partielle avec revente de surplus : vous réaliserez des économies sur vos factures d’énergie et vous recevrez un revenu annuel correspondant au nombre de kWh vendus au fournisseur d’énergie.
  • Vente totale à un fournisseur d’énergie : vous recevrez un revenu annuel en fonction du nombre de kilowattheures (kWh) produits et vendus au fournisseur d’énergie.
  • Autoconsommation totale : vous allez consommer la totalité de votre production.

Laisser un commentaire