Les avantages et les inconvénients de l’énergie solaire

Date de publication :

Aujourd’hui, il devient de plus en plus courant de recourir à l’énergie solaire. Cette énergie verte et durable est particulièrement plébiscitée dans le cadre de la lutte contre la hausse des températures et les bouleversements environnementaux.

Il faut bien reconnaître que l’énergie solaire est moins dangereuse que la plupart des énergies fossiles. Mais quels sont, exactement, ses avantages ? Existe-t-il des inconvénients à utiliser l’énergie solaire ? Ce sont les questions que nous posons dans cet article.

L’énergie solaire : pour quoi faire ?

Faisons d’abord le point sur les différentes utilisations de l’énergie solaire. Si elle est si populaire, c’est parce qu’elle peut servir à divers usages.

Captée avec des panneaux photovoltaïques, elle permet d’alimenter tout le circuit électrique d’un bien immobilier. Équipements électroménagers, éclairage, appareils électroniques… Tous peuvent fonctionner grâce à l’énergie produite par les rayons du soleil.

En optant pour des panneaux solaires thermiques, on peut alimenter des installations de chauffage et/ou produire de l’eau chaude sanitaire.

A-t-on vraiment à y gagner avec l’énergie solaire ? Quels sont les avantages ?

Le soleil, une source d’énergie renouvelable et écologique

Les installations solaires sont dites écologiques, car elles ne dégagent pas de gaz à effet de serre qui réchauffent l’atmosphère. En outre, l’énergie produite ne nécessite pas de forage ou d’exploitation de matières premières épuisables, ni de transport.

Recourir à l’énergie solaire est donc une bonne solution pour conserver le confort moderne tout en préservant la planète et ses ressources.

C’est même une démarche éco-responsable à privilégier dans un contexte où les énergies fossiles se raréfient et jouent un rôle capital dans la hausse mondiale des températures.

Concernant l’élimination des panneaux en fin de vie, elle génère, elle aussi, très peu de pollution. La plupart des panneaux solaires sont conçus à partir de matériaux recyclables. En fin d’utilisation, ils ne constituent pas des déchets à proprement parler et ont donc un impact extrêmement réduit sur l’environnement.

Le solaire, source d’indépendance énergétique

Le recours à l’énergie solaire est une excellente solution pour s’affranchir des fournisseurs d’électricité. L’énergie n’est plus reçue par les canaux traditionnels, mais produite directement là où elle est consommée, transformée sur place et utilisée immédiatement.

Si les particuliers gagnent en autonomie, les États ont, eux aussi, beaucoup à y gagner.

En choisissant de développer les installations solaires à échelle nationale, ils évitent d’exploiter des énergies fossiles lointaines et de les importer. Ils deviennent ainsi indépendants des pays exportateurs et des tarifs fixés par ces pays.

Le recours à l’énergie solaire pour faire des économies

Recourir à l’énergie solaire pour alimenter ses appareils électroménagers, recharger son smartphone ou chauffer son intérieur permet de réaliser des économies considérables sur sa facture d’électricité.

D’une part, l’énergie produite par le soleil est gratuite – contrairement à celle générée en centrale nucléaire. D’autre part, comme l’installation est indépendante des réseaux conventionnels et conçue en fonction des habitudes des occupants, ces derniers maîtrisent mieux leur consommation et payent le juste prix pour leur électricité.

En associant autoconsommation et contrat de rachat de surplus, les économies sont d’autant plus importantes. EDF OA peut en effet racheter la surproduction d’énergie générée avec des panneaux solaires.

Les sommes engrangées réduisent la facture énergétique des ménages. Grâce à l’argent gagné avec la revente de surplus, on peut aussi rembourser un crédit ou accéder à une véritable source de revenus complémentaires.

Entre la gratuité de l’énergie solaire, l’autoconsommation et le rachat de surplus, on estime à environ 40% la diminution des frais énergétiques.

Des installations qui donnent de la plus-value aux biens immobiliers

Les propriétaires de maisons et d’immeubles tout comme les professionnels qui gèrent des locaux ont tout intérêt à passer au solaire. Au moment de la revente de leur bien, celui-ci va se démarquer par ces installations. En outre, les panneaux peuvent justifier un prix plus élevé que pour des biens équipés de façon plus traditionnelle.

Y a-t-il des inconvénients à recourir à l’énergie solaire ?

Une installation pas forcément rentable, ni même autorisée

Pour voir le jour, les projets solaires doivent faire l’objet d’une demande de permis de construire. Or, en fonction des plans locaux d’urbanisme, installer des panneaux sur le toit de sa maison ou sur sa façade n’est pas systématiquement autorisé. Néanmoins, il est possible d’installer des panneaux photovoltaïques sans permis de construire en choisissant un kit solaire à monter soi-même.

Par ailleurs, l’installation ne sera pleinement rentable que si l’ensoleillement est optimal. De manière générale, les installations photovoltaïques et thermiques sont plus avantageuses dans les régions ensoleillées et durant l’été.

Pour continuer à utiliser toute l’électricité dont on a besoin en-dehors de ces périodes, il est vivement recommandé de disposer d’un autre moyen d’approvisionnement énergétique ou de s’équiper de batteries performantes pour stocker l’énergie.

Un délai important avant le retour sur investissement

Malgré les nombreuses aides disponibles pour installer des panneaux solaires, ces travaux représentent encore un lourd investissement. Il faut compter 10 000€ au minimum pour un projet réussi.

La facture peut grimper jusqu’à 20 000€ pour une installation hybride, permettant à la fois de s’alimenter en électricité et en chauffage. Comparé aux économies réalisables grâce aux panneaux solaires, il faut patienter une dizaine d’années avant un retour sur investissement.

Une durée de vie limitée

Les panneaux solaires tels qu’on les conçoit en 2022 doivent être remplacés tous les 20 ans, en moyenne.

Concernant l’onduleur – élément indispensable dans les installations photovoltaïques pour transformer l’énergie solaire en courant alternatif -, il doit être remplacé au bout de 10 ans. Ces travaux représentent un coût supplémentaire à ne pas négliger lors de l’élaboration du projet.

Conclusion

L’énergie solaire possède des atouts non négligeables.

À la fois écologique et économique, elle peut être utilisée pour divers usages. Quelques inconvénients sont toutefois à considérer avant de se lancer dans l’installation de panneaux photovoltaïques ou thermiques.

Mais ces petits désagréments demeurent mineurs par rapports aux avantages des installations solaires. En réalisant une étude préalable de faisabilité et de rentabilité, vous saurez rapidement si vous avez à y gagner.

Laisser un commentaire